4 conseils pour votre Yorkshire Terrier
16 juillet 2018
La vie du chiot dans sa famille
16 juillet 2018

Apprentissage à la propreté : le « Criquet » et le renforcement positif : stimuler pour mieux enseigner

Nous avons tous connu dans notre enfance ce petit jouet de quatre sous, en métal, représentant un criquet ou pour les plus imaginatifs une cigale. Inlassablement, nous faisons crisser l’objet sur des rythmes différents…

Nous étions loin de penser alors que ce petit serait utilisé des décennies plus tard par des comportementalistes animaliers avec succès que nous lui connaissons à cette heure. Notre criquet, rebaptisé « clicker » (prononcé à l’américaine) n’a plus son apparence d’autrefois, il n’est plus en forme d’insecte, ne sert plus aux enfants pour énerver l’oreille saturée d’une maman il s’est transformé en un petit rectangle de couleur que l’on peut porter autour du cou.

Il sert désormais aux renforçateurs innés (besoins fondamentaux : manger, dormir, se reposer, se réchauffer, faire ses besoins, etc…), Ce qui a permis la survie de tous types d’animaux. Dans le langage du conditionnement opérant, on appelle renforçateurs positifs ce qui amène une probabilité plus forte qu’une action se reproduise. Il existe aussi des renforçateurs innés : ex l’argent

 

Qui n’est que du papier, mais qui nous donne la possibilité d’acquérir le nécessaire et le superflu.

La cloche de la récréation pour les enfants sont un autre exemple, la cloche du chien de Pavlov qui en fin d’apprentissage salivait juste au son de la cloche sans encore avoir vu la nourriture. Le renforçateur à cet effet parce qu’il nous donne du plaisir. C’est sur cette base que la technique du clicker a été mise au point. On ne fait entendre ce son que lorsque notre chiot Yorkshire faire quelque chose qui nous plaît.

 

Il ne faut pas longtemps pour que le petit York cherche automatiquement à faire des liens : c’est-ce qui lui a valu ce « click » et à reproduire l’action renforcée par la caresse, ou la friandise. Cette méthode à été utilisée pendant la guerre par l’armée américaine pour que les dauphins repèrent les mines. Dans les zoos le « clicker » sert avec succès à soigner les animaux qui auparavant ne l’acceptaient pas.

 

Longtemps, cette méthode a été gardée secrète par les spécialistes, maintenant, l’usage du « clicker » se vulgarise et vous pourriez peut-être en profiter rapidement avec votre chiot Yorkshire Terrier que vous venez d’acquérir afin qu’il commence son apprentissage à la propreté et à la vie courante.

Lors d’un premier « pipi » activer le clicker, puis sa surveillance va commencer pour vous pendant quelques semaines éprouvantes mais tout de même gratifiantes.

 

Au premier signe de votre chiot Yorkshire s’accroupissant sur son carré propreté cliquez, puis une fois l’action terminée, récompensez le vivement par une caresse et la parole.. Toujours joindre la parole au geste !

Vous pouvez ainsi encourager votre chiot au contrôle de votre bien-être. Vous allez être deux novices à commencer cet entrainement !!!

 

Qui va s’exécuter avec brio le premier ? A vous de voir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *